Skip to main content

Le PNDS a été créé en 1976 sur la base du décret présidentiel n° 76 577 du 28 mars 1976. C’est le deuxième parc au Sénégal en termes de superficie avec 76.000 ha. Il est Situé dans le Delta du Saloum, qui s’étend sur environ 500.000 ha et se trouve au centre-ouest du Sénégal dans la région naturelle du Sine Saloum.
La promotion des mécanismes de gestion intégrée et d’utilisation rationnelle des ressources naturelles du parc, ont facilités sa reconnaisse en tant un des noyaux centraux de la Réserve de Biosphère du Delta du Saloum.
Grâce à sa position géographique particulière, le parc renferme des zones humides qui se distinguent par leurs fortes potentielles en diversité biologique. Ces domaines lui confèrent notamment les rôles importants qu’il joue dans la migration des oiseaux du Paléarctique occidental et dans la fourniture en l'eau pour la population, et pour les loisirs.
La diversité des paysages et des écosystèmes particuliers que le parc partage avec une partie de la Gambie, constitue un enjeu fondamental pour la conservation et lui confère ce label de premier site Ramsar transfrontière en Afrique avec le Parc national de Niumi en Gambie.
Le PNDS de par la présence des tumuli funéraires, et d’autres symboles culturels, fait que le site appartient à un ensemble qui a été érigé en site culturel du patrimoine de l’UNESCO.